Dernières publications 

Charles Bourgeois, associé du cabinet, s'exprime dans le journal ECOFIN sur le potentiel de l'hydrogène naturel pour le continent africain

https://www.agenceecofin.com/hydrocarbures/2310-81675-entretien-comment-les-pays-africains-pourraient-tirer-profit-de-l-hydrogene-naturel

LIRE
Journal du Grand Paris "Révision du Sdrif : les enjeux d’une annonce inattendue, par Me Ivan Itzkovitch"

https://www.lejournaldugrandparis.fr/revision-du-sdrif-les-enjeux-dune-annonce-inattendue-par-me-ivan-itzkovitch/

LIRE
Newsletter #1 - Responsabilité des dirigeants d'entreprise (septembre 2020)

Responsabilité des dirigeants d'entreprise - Newsletter #1

LIRE
Charles BOURGEOIS, associé du cabinet, s'exprime dans la Lettre des Juristes d'Affaires sur le statut de la commandite par actions dans le contexte du dossier Amber Capital / Lagardère. (LJA)

https://www.lja.fr/expertises/la-societe-en-commandite-par-actions-dernier-bastion-du-capitalisme-familial-francais-551820.php

LIRE
Portrait de Ivan ITZKOVITCH, associé du cabinet, dans le journal du Grand Paris
LIRE
Charles Bourgeois, associé du cabinet, s'exprime dans le journal Ecofin Agency - Agence Ecofin sur le marché de la distribution et du commerce de détail en Afrique subsaharienne.

https://www.agenceecofin.com/la-une-de-lhebdo/2703-75182-petit-commerce-franchises-grande-distribution-la-consommation-africaine-en-mutation-entretien

LIRE
Charles BOURGEOIS, associé du cabinet, cité dans le journal ECOFIN au sujet de l'augmentation des redevances minières à Madagascar

https://www.agenceecofin.com/gestion-publique/1112-72023-madagascar-veut-augmenter-les-taxes-et-redevances-des-compagnies-minieres

LIRE
Charles BOURGEOIS, associé du cabinet, évoque les réformes minières en cours au Mali et au Burkina Faso dans le Magazine "AFRICAN REVIEW"

http://www.africanreview.com/current-issue

LIRE
Charles Bourgeois, associé du cabinet, s'exprime pour Lexbase Edition sur l'expérience utilisateur de Lexbase Afrique
LIRE
Ivan Itzkovitch, associé du cabinet, s'exprime sur l'expérience utilisateur de Lexbase Edition pour l'accès à la doctrine en matière de conseil
LIRE
Le cabinet BOURGEOIS ITZKOVITCH à l’école de géographie de Paris pour parler d’aménagement urbain des métropoles

Sur l'invitation du Professeur Patrizia Ingallina, Ivan Itzkovitch, associé du cabinet, a échangé avec les étudiants du Master 2 de l’école de géographie de Paris (Université la Sorbonne) sur le thème de l’aménagement urbain des métropoles.

LIRE
Participation du cabinet BOURGEOIS ITZKOVITCH aux 8e édition des Journées minières et pétrolières (JMP) du Mali

La huitième édition de la conférence & exposition internationale sur l’industrie minière et pétrolière au Mali (JMP 2019) s'est tenu à Bamako du 12 au 14 Novembre 2019. Cet événement organisé par le Ministère des Mines et du Pétrole du Mali avait pour objet principal de traiter la question du développement durable dans les secteurs […]

LIRE
Interview de Me Charles BOURGEOIS dans l'hebdomadaire ECOFIN n°94 du 24 septembre 2019 (Réforme code minier Mali)

https://www.agenceecofin.com/hebdop3/2309-69421-nous-assistons-a-un-veritable-processus-d-harmonisation-des-codes-miniers-africains-a-l-image-du-mali-me-bourgeois

LIRE
Burkina Faso Mining Code 2015 (english version)

Burkina Faso Mining Code 2015 (English version)

LIRE
Mali: Le nouveau code minier réduit la durée de la clause de stabilisation à 10 ans (Journal ECOFIN)

https://www.agenceecofin.com/gestion-publique/2608-68629-mali-le-nouveau-code-minier-reduit-la-duree-de-la-clause-de-stabilisation-a-10-ans  

LIRE
Paru dans La Lettre des Juristes d'Affaires n°1395 du 29 avril 2019 - Création du cabinet Bourgeois Itzkovitch

LJA 26.04.2019

LIRE
L'express - Les dettes classées X du prince saoudien Saud Al-Faiçal (Me Ivan ITZKOVITCH)

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/films-pornos-l-embarrassant-heritage-du-prince-saoudien_2057202.html Le défunt prince Saoud Al-Fayçal aurait commandé des films X sur mesure à une société française, sans régler la note. Le tribunal doit rendre sa décision aujourd'hui. Adultère, pornographie, royauté et impayés. Le scénario est digne d'une série télévisée. C'est pourtant bien le dossier qu'a étudié la 7e chambre civile du tribunal de grande […]

LIRE
Les Observateurs - Hariri blanchit-il de l'argent pour le Hezbollah (Me Ivan ITZKOVITCH)

Hariri blanchit-il de l'argent pour le Hezbollah _ - Les Observateurs   Le sunnite libainais Hariri blanchit-il de l'argent pour son ennemi, le Hezbollah chiite ? Les Hariri impliqués dans un réseau de blanchiment d'argent au profit du Hezbollah ? Un réseau d'une quinzaine de personnes, toutes libanaises et opérant à travers l'Europe, a été […]

LIRE
Agence ECOFIN : « C’est la perte de confiance en la parole de l’Etat qui fait fuir les investisseurs, pas les réformes » (Me Charles BOURGEOIS)

https://www.agenceecofin.com/hebdop2/1701-63286-me-charles-bourgeois-c-est-la-perte-de-confiance-en-la-parole-de-l-etat-qui-fait-fuir-les-investisseurs-pas-les-reformes (Ecofin Hebdo) - Désireux de profiter de la reprise des cours des matières premières, plusieurs gouvernements africains (Afrique du Sud, RDC, Tanzanie, Mali, Mauritanie…) ont lancé un processus de révision de leurs codes miniers. Si leur but est de tirer davantage de revenus de l’exploitation des richesses de leurs sous-sols, les Etats se heurtent […]

LIRE
Pour Me Charles Bourgeois, en Afrique comme ailleurs, l’investissement le plus sécurisé, c’est l’investissement « gagnant-gagnant »

(Agence Ecofin) - Malgré une nette amélioration de la réglementation des affaires, l'édition 2017 du rapport "Doing business" de la Banque mondiale continue de pointer du doigt les insuffisances d'un certain nombre de pays africains en matière de protection des investisseurs internationaux. Une pratique juridique responsable montre qu'il est cependant possible, pour un investisseur prévoyant, […]

LIRE
Afrique: la règle du jeu en matière de législation minière (Me Charles BOURGEOIS)

Le 9 mars 2018, le Président de la République Démocratique du Congo, Monsieur Joseph KABILA, a promulgué la loi n°18/001 du 9 mars 2018 portant nouveau code minier de la République Démocratique du Congo. Souhaitant manifestement tirer profit de la récente hausse des cours de certaines matières premières dont le sous-sol congolais serait riche, ce […]

LIRE
Africa Mining Intelligence du 18/12/2018 - "Charles Bourgeois et Ivan Itzkovitch conseillent les miniers en binôme"

Africa mining intelligence

LIRE
Burkina Faso : risque de suspension dans l’attribution des titres miniers en 2017 ?

Si ce scénario paraît quelque peu illusoire tant l’industrie minière est devenue depuis quelques années la véritable locomotive économique du Burkina Faso, c’est en tout cas une recommandation forte du récent rapport de la Commission d’enquête parlementaire (CEP) sur la gestion des titres miniers et la responsabilité sociale des entreprises minières qui a récemment été rendu publique par l’Assemblée Nationale Burkinabé. Dans l’attente de l’adoption des règlements d’application du récent code minier (2015), certains enseignements peuvent toutefois être tirés des conclusions de ce rapport.

LIRE
Réforme du code minier au Burkina Faso : un nouveau texte au service du développement économique et social

Le 16 juillet dernier, le Président du régime de transition du Burkina Faso, Monsieur Michel Kafando, a promulgué la loi du 26 juin 2015 portant nouveau code minier au Burkina Faso[1]. Adopté à la quasi unanimité par les députés du Conseil National de Transition, ce texte semble faire l’objet d’un large consensus au sein de la société civile burkinabé qui se félicite notamment de pouvoir bénéficier davantage de ses matières premières. Retour sur les principales avancées socio-économiques de ce nouveau code minier.

LIRE
hello world!
hello world!
linkedin-squarefacebooklinkedin